comprendre la lumière

Avant de choisir son éclairage, il est important de comprendre les différentes notions techniques qui caractérisent les ampoules. Plusieurs critères sont à prendre en compte pour mesurer l’efficacité de la source lumineuse, et ainsi de choisir votre ampoule en fonction de l’utilisation souhaitée.

-          Le Lumen/Watt :

L’efficacité lumineuse  d’une ampoule est exprimée en Lumen/Watt.

Le Watt (W) est l’unité qui indique la puissance de l’ampoule. Par exemple, une ampoule classique à incandescence de 60W consommera, allumée pendant une heure, 60 W/heure. Mais cette puissance n'est pas automatiquement proportionnelle à la quantité de lumière produite. Utilisant une technologie différente, une ampoule basse consommation indiquant moins de Watt produira la même lumière.

Le lumen (lm) indique l’intensité lumineuse émise par la source dans toutes les directions. Cette valeur varie en fonction de la technologie de l’ampoule, de sa consommation électrique ou de sa puissance

Le Lumen/Watt (lm/W) définit donc la puissance en relation avec l’intensité lumineuse. Plus la valeur lumen/Watt est élevée, plus l’ampoule génère une lumière économique.

Voici quelques chiffres caractéristiques des principales sources lumineuses:

Ampoule LED

6.6 W

650 lm

98.5 lm/W

Source Fluorescente

24 W

2000 lm

83.3 lm/W

Source halogène éco

35 W

860 lm

24.5 lm/W

Il faut savoir qu’une ampoule, parce qu’elle est plus lumineuse, n’est pas meilleure qu’une autre. C’est son intensité lumineuse en lumen qui détermine son usage et l’éclairage que vous voulez adapter à votre pièce. 

-          Le lux :

Le lux (lx) est une unité de puissance qui indique la puissance d’éclairage de l’ampoule. Il se mesure par le flux lumineux reçu par une unité de surface, en fonction de la distance entre la source lumineuse et la surface éclairée. Par exemple, une liseuse sur un bureau doit fournir une puissance d’environ 500 lx pour que notre œil puisse assurer une bonne lecture.

-          La température de couleur :

La température de couleur, exprimée en Kelvin, indique si l'ampoule fournit une lumière chaude ou une lumière froide.

Plus la température en Kelvin est élevée, plus la source fournira une lumière bleue et froide. Moins la température de couleur est élevée, plus la source lumineuse fournira une lumière jaune et chaude.
Voici un tableau présentant les températures de couleur des différentes sources de lumières :

Lumière de bougie: 1500 K
Soleil à l'horizon: 2000 K 
Lampe à incandescence: 2600 à 3000 K
Lampe halogène: 3000 à 3600 K
Soleil au zénith: 5800 K
Lampe fluocompacte effet "lumière du jour": 5400 à 6100 K
Source LED: 2700 à 6500 K

Ainsi vous choisirez la température de couleur de vos sources lumineuses en fonction de l'ambiance que vous souhaitez créer et de l'utilisation de la pièce à éclairer. Vous trouverez ci-dessous quelques températures de couleur à utiliser selon le lieu et l'ambiance:

< 2700 K : Lumière dorée, intime
2700 - 3000 K : Lumière blanche et chaude, indiquée pour l'éclairage des pièces où l'on souhaite créer une ambiance chaleureuse (salon, chambre, miroir de salle de bain) et également pour les magasins
4000 - 4500 K : Lumière blanche neutre, préconisée dans les espaces nécessitant une lumière efficace (cuisine, couloir, escalier, salle de bain...) et les lieux de passage des zones commerciales
5500 - 6500 K : Lumière très froide, utilisée dans les locaux techniques (garage, cave, atelier...) et également pour les extérieurs

-          L’indice de rendu des couleurs :

L’indice de rendu des couleurs (IRC) est une valeur qui détermine la capacité d’une source de lumière à restituer les couleurs naturelles. Plus l’IRC est important (entre 0 et 100), plus les couleurs apparaîtront naturelles. Le soleil reste la lumière qui rend avec la meilleure fidélité les couleurs naturelles. Pour obtenir un bon rendu des couleurs, on choisira une source lumineuse avec un IRC supérieur à 80.

Découvrez tous nos luminaires